L'association harmonieuse du corps et de l'esprit par la voix

Enseigner et pratiquer
le chant

Pourquoi chante-t-on faux ?



Sur ce thème ...








A mon sens, il y a quatre principales raisons remédiables.

La première est due à un manque d’écoute plus ou moins conscient.
Il est important de faire la différence entre entendre et écouter. Entendre est un acte passif, écouter est un acte volontaire. Pour de multiples raisons inhérentes à chaque Etres, il se peut que vous soyez en situation de protection auditive, ou, victime de « flemmingite » auditive ... Entraîner votre oreille pour développer votre capacité d’écoute est un acte simple que vous pouvez faire en permanence ! Les cours de chant enrichiront votre démarche.

La deuxième raison est un mauvais placement de voix.
En effet, si un violoniste, place mal ses doigts sur le manche du violon, il jouera faux mais cela ne voudra pas dire que son violon est faux ! Pour jouer juste il devra remédier à sa position. Celui ou celle qui veut apprendre à chanter juste devra découvrir la place de sa voix dans le corps (j’aime dire : « la voie de la voix)...Et apprendre à aimer son corps instrument !

La troisième raison est un problème de gestion du souffle.
Le manque de pression (asthénie) générera un son trop bas. Une trop grande pression (stress) produira un son trop haut. Une mauvaise gestion du souffle entraînera les « dérapages » de la voix.

La quatrième raison est tout simplement le manque de concentration ou d’occasion de chanter (à la maternelle, en primaire, en colonie de vacances, à l’office religieux, en famille, entre amis...etc).

Tout le monde, avec un peu de bonne volonté, peut apprendre à chanter juste pour se faire plaisir, pour découvrir un nouveau monde.
Certaines personnes ont été « réduites » au silence durant leur enfance par les injonctions de leur entourage ou par des remarques désobligeantes. Ces blessures sont le fait de l’ignorance ou d'un sentiment de pudeur qui peut envahir l'auditeur non averti.
Un environnement bruyant et permanent engendre une protection auditive (comme un bouclier pour se protéger des flèches)...voir une baisse définitive de l’acuité auditive...
Enfin une personne peut chanter juste alors qu’elle pense chanter faux, ou déclarer chanter faux par timidité !

Les personnes appareillées peuvent chanter.

Le « savoir chanter » libérateur donne de l’assurance !


Version imprimable de cette page
Version imprimable


Mentions Légales

Conception du site corpsyphonie: www.rmarc.net
 CopyrightFrance.com
Surveillance :