L'association harmonieuse du corps et de l'esprit par la voix

Enseigner et pratiquer
le chant

Les gammes


On appelle gamme les séries de notes à l'aide desquelles on écrit les airs.

La plus usuelle de ces séries comprend les sept sons do, ré, mi, fa, sol, la, si suivis d'un huitième - do - qui répète le premier à l'aigu.
Cette série se nomme gamme majeure de do, ou gamme de do du mode majeur.

Les sons ou degrés de la gamme ne sont pas tous, pour l'oreille, également distants les uns des autres.
Entre les uns, il y a un intervalle dit d'un ton.
Entre les autres, il y a un intervalle dit d'un demi-ton.

Le ton est la distance qui existe entre les notes consécutives do et , et mi, fa et sol, sol et la, la et si.

Le demi-ton est la distance qui existe entre les notes consécutives mi et fa, si et do.

La gamme majeure de do se compose donc de cinq tons et de deux demi-tons placés dans l'ordre suivant:

En examinant l'échelle de la gamme, on voit que le premier demi-ton est placé entre le 3ème et le 4ème degré, et le deuxième demi-ton, entre le 7ème et le 8ème degré.

La gamme majeure de do sert de modèle pour la formation d'autres gammes qui commencent par d'autres notes, mais donnent les mêmes intonations, le même air.

On appelle gammes diatoniques majeures, celles de ces gammes qui sont formées sur le modèle de la gamme de do majeur. Elles ont donc leurs cinq tons et leurs deux demi-tons disposés comme dans la gamme de do.

Diatonique signifie: qui procède par tons et demi-tons successifs.

Il y a aussi des gammes diatoniques mineures.

Toutes les gammes diatoniques prennent le nom de la note (tonique) par laquelle elles commencent. Ainsi la gamme qui commence par un do s'appelle la gamme de do; celle qui commence par un sol s'appelle la gamme de sol, etc...

Enfin on distingue les gammes dites gammes chromatiques.
Chromatique signifie: qui procède par demi-tons successifs.

Exercices :

  • Ecrivez la gamme de do et indiquez la place des tons et demi-tons
  • Solfiez plusieurs fois cette gamme en montant et en descendant.
  • Vocalisez ensuite
  • Quelle distance y a-t-il
    • de à mi ?
    • de do à ?
    • de mi à fa ?
    • de la à si ?
    • de si à do ?
    • de à fa ?
    • de sol à do ?
    • de si à sol ?
    • de la à mi ?

Questions :

  • Quelle place occupe le premier demi-ton?
  • Quelle place occupe le deuxième demi-ton?

Principales dénominations et rôles des notes de la gamme majeure


Dans la gamme, chaque note est caractérisée par un rôle particulier:

  • La première note (1er degré) d'une gamme se nomme tonique.
    C'est la plus importante car c'est sur la tonique que la voix prend en quelque sorte son repos, et qu'on termine un air.
  • La cinquième note (5ème degré) d'une gamme se nomme dominante.
    C'est la plus importante après la tonique car c'est celle qui revient le plus souvent, qui domine dans un air.
  • La septième note (7ème degré) d'une gamme se nomme sensible.
    Elle fait pressentir la tonique à l'aigu, et la fait en quelque sorte désirer.
  • Entre la tonique et la dominante se trouve la troisième note (3ème degré) qui se nomme médiante.

La tonique, la médiante et la dominante, entendues simultanément, forment l'accord parfait, ainsi nommé à cause de la satisfaction que produit pour l'oreille l'ensemble de ces trois notes.

L'harmonie est l'enchaînement, la combinaison des accords.
La mélodie est une succession de sons formant un sens musical, un air agréable à l'oreille.



Questions :

  • Comment nomme-t-on la première note d'une gamme? D'où vient son importance?
  • Comment nomme-t-on la cinquième note d'une gamme? D'où vient son importance?
  • Comment nomme-t-on la septième note d'une gamme? D'où vient son importance?
  • Qu'est-ce que la médiante?
  • De quelles notes est formé l'accord parfait?
  • Qu'est-ce que l'harmonie?
  • Qu'est-ce que la mélodie?

Modifications des intervalles


On a déjà vu les noms des différents intervalles. L'étude de la gamme de do montre que les intervalles n'ont pas toujours la même valeur:

  • L'intervalle de seconde est dit de seconde majeure lorsqu'il comprend un ton.
  • L'intervalle de seconde est dit de seconde mineure lorsqu'il comprend un demi-ton.
  • L'intervalle de tierce est dit de tierce majeure lorsqu'il comprend deux tons.
  • L'intervalle de tierce est dit de tierce mineure lorsqu'il comprend un ton et un demi-ton.

Les autres intervalles peuvent subir aussi les mêmes modifications:

  • Ainsi, l'intervalle de sixte est dit de sixte majeure lorsqu'il comprend quatre tons et un demi-ton.
  • Ainsi, l'intervalle de sixte est dit de sixte mineure lorsqu'il comprend trois tons et deux demi-tons.
  • ''Remarque:
    La tierce et la sixte ajoutées forment l'octave, quand l'une est majeure et l'autre mineure.



Questions :

  • De quoi se compose l'intervalle de seconde majeure?
  • De quoi se compose l'intervalle de seconde mineure?
  • De quoi se compose l'intervalle de tierce majeure?
  • De quoi se compose l'intervalle de tierce mineure?
  • De quoi se compose l'intervalle de sixte majeure?
  • De quoi se compose l'intervalle de sixte mineure?
  • Que forment la tierce et la sixte ajoutées?

Précédent (Les mesures composées)

Suivant (La tonalité)

Sommaire Solfège:

Version imprimable de cette page
Version imprimable


Mentions Légales

Conception du site corpsyphonie: www.rmarc.net
 CopyrightFrance.com
Surveillance :